FLORENCE DEBOVE

© Florence Debove

En 1996, la toute jeune Florence emménage à la campagne avec ses parents qui ont choisi de reprendre une ferme dans le Lot. Elle y grandit en participant aux travaux de la ferme et en prenant soin des animaux qui y vivent.

Après son baccalauréat, Florence part en Roumanie pour un voyage humanitaire auprès des jeunes vivant dans la rue et travaille dans un projet de réinsertion de jeunes femmes victimes des orphelinats de Ceaușescu. A son retour en France, elle fait un DUT en Carrières sociales mais ne s’épanouit pas dans les métiers qui débouchent de cette formation. Le contact à la nature lui manque et elle fait le choix de s’orienter vers l’agriculture et l’élevage.

D’abord chevrière et fromagère en Ardèche, Florence Debove garde ensuite des troupeaux dans plusieurs fermes du sud-est de la France. Lors d’un long voyage en Europe, elle va à la rencontre de bergers et bergères à la recherche d’expériences. Depuis 2017, elle est installée dans le Lot avec son compagnon, éleveur de brebis. L’été, elle part dans les Pyrénées avec sa chienne Noké pour garder des troupeaux en estive.

Florence remplit des carnets depuis qu’elle a l’âge d’écrire. Cette passion pour l’écriture s’épanouit avec son travail de bergère. A chaque estive, elle prend des notes, croque et esquisse les paysages et le quotidien. A son retour, elle expose ses aquarelles, peintures à l’huile et travaux de linogravure dans les villages alentours.

Les livres de Florence Debove

Bergère, Florence Debove, éd° Transboréal, avril 2021