Caryl Férey

© Joel Saget

Caryl Férey est un auteur de roman noir français. Très tôt, ses romans prennent place ailleurs qu’en France, en particulier dans des pays marqués par une histoire récente douloureuse voire dramatique. Ainsi, Haka, publié en 1998 aux éditions Baleine, s’inspire de son premier voyage en Nouvelle-Zélande en 1980.

Dès lors, chaque voyage qui l’inspire donne lieu à un roman qui fait un portrait cru d’une réalité violente et complexe. Mêlant sociologie, politique et économie dans une intrigue ou une enquête à suspense, Caryl Férey embarque son lecteur dans des univers méconnus, souvent sombres mais passionnants : Utu (2004) à nouveau en Nouvelle-Zélande ; Zulu (2008) en Afrique du Sud ; Mapuche (2012) en Argentine ; Condor (2016) au Chili ; Paz (2019) en Colombie, puis Lëd (2021) en Sibérie.

Pour l’écriture de ces “ethno-polars”, l’écrivain se confronte aux pays à travers plusieurs voyages, et mène un long travail de documentation et d’étude avant d’entamer l’écriture de l’histoire. Ce travail et ces voyages ancrent les textes de Caryl Férey dans le réel. Mêlant passé douloureux et présent bancal, chacun de ses romans est un voyage dans le chaos des sociétés maltraitées, mais aussi une critique sociale sans concessions.