Arpenter le paysage

Cette conférence est annulée

Un remboursement des billets achetés sera effectué. Les personnes qui souhaitent modifier leur billet pour une autre conférence peuvent nous écrire à naturenomade44@gmail.com

Samedi 11 novembre à 14h15 à l’Amphithéâtre

animation Henri Landré – public adulte

Dans son travail d’auteur, Etienne Davodeau porte une attention particulière aux territoires et à leurs habitants. Des Mauges à la Meuse en passant par la vigne ou les bords de Loire, le dessinateur s’imprègne des paysages qu’il traverse, des gens qu’il rencontre et des réalités qu’il découvre pour publier des récits intimes et engagés, qui questionnent notre rapport à la terre aujourd’hui et demain.

Étienne Davodeau est dessinateur et scénariste de bande dessinée. Dans son œuvre, il alterne fictions et histoires réalistes en racontant les histoires des gens simples, dans ce qu’elles ont d’extraordinaire ou d’ordinaire.
Dans son dernier album, il traverse un morceau de France, du Lot à la Meuse, à pied. A la rencontre des paysages et des habitants. A nouveau, on retrouve cette capacité à raconter les histoires et à transmettre les émotions qui forgent le talent de cet auteur.

Le droit de sol, éd° Futuropolis

En juin 2019, Étienne Davodeau entreprend, à pied et sac au dos, un périple de 800 km, entre la grotte de Pech Merle et Bure. Des peintures rupestres, trésors de l’humanité encore protégés aux déchets nucléaires enfouis dans le sous-sol, malheur annoncé pour les espèces vivantes. Étienne Davodeau, sapiens parmi les sapiens, interroge notre rapport au sol. Marcheur-observateur, il lance l’alerte d’un vertige collectif imminent et invite à un voyage dans le temps et dans l’espace.

Loire, éd° Futuropolis

Louis reçoit une invitation d’Agathe, une femme qu’il n’a jamais oublié bien qu’elle ne lui ait jamais donné de nouvelles.
Intrigué et ému par le souvenir des quelques années passées avec elle au bord de la Loire, il ne résiste pas à l’idée de revenir près du fleuve et auprès d’Agathe, qui a réservé une surprise aux gens qui l’ont aimée.