Du 20 octobre au 15 novembre 2020

Espace Jean Clareboudt – La Chapelle-Basse-Mer – Divatte-sur-Loire

@Christain Morel

Christian Morel

Histoire de banquise

En 60 ans les Inuit du Nunavut sont passés du nomadisme à l’usage addictif des réseaux sociaux. En l’espace  d’une génération ils ont traversé plus de bouleversements que leurs ancêtres en 5000 ans, quand la survie ne  dépendait que de la chasse. Sédentarisation  (8000 hab. à Iqaluit), démographie  (57% de moins de 25 ans),  alimentation  (du  phoque  cru  aux  produits  industriels),  tout  a  changé.  Ils  ont  abandonné  la  vie  sur  la  banquise, délaissée une culture millénaire. Aujourd’hui,  dans  les  villages  du  Nunavut,  les  Inuit – particulièrement  les  jeunes – se  retrouvent  déchirés  entre un avant binaire et un lendemain sans perspective. Pris entre un mode de vie traditionnel délaissé et  une société contemporaine dépersonnalisée, ils sont plus égarés que jamais.

Christian Morel, photographe professionnel fasciné par l’homme dans son environnement,  a cherché des images pour dire cette opposition et proposer un espace de réflexion sur ce lien paradoxal  qui unit dans un même destin depuis toujours glace de mer et hommes de l’Arctique. Chaque image  se veut  une expression du  rôle  présent,  passé et  futur de la banquise  dans la vie de ces communautés. Les corps s’expriment pour  faire parler des sensibilités, surgir de l’océan  glacé des pans de mémoire et des vues d’avenir.

Horaires d’ouverture de l’espace Clareboudt:

Mardi : 16h30 – 18h00

Mercredi : 14h00 – 17h00

Jeudi : 16h30 – 18h00

Samedi : 10h00 – 12h30

Fermer le menu